Royal Albert Hall, jeudi 27 octobre 2016

img_1456

C’est l’histoire de War Horse racontée par son auteur, Michael Morpurgo… Et quand Joey, le cheval de guerre, prend la voix de Joanna Lumley, c’est du bonheur garanti.

Deux monstres sacrés se sont assis confortablement dans un fauteuil sur la scène du Royal Albert Hall un soir d’automne : Michael Morpurgo, l’auteur à succès d’une centaine de livres pour enfants, et Joanna Lumley, l’irrésistible Purdey de Chapeau melon et bottes de cuir, et plus récemment la déjantée Patsy Stone dans Absolutely Fabulous.

En 1914, Joey un cheval hors du commun est vendu à l’armée, au grand désespoir du fils du fermier qui le chérissait. Il se retrouve en France, mêlé à de nombreux épisodes de guerre. Le courage de Joey dans les pires adversités est une source d’inspiration pour les hommes du front et son histoire illustre avec brio les thèmes de l’amitié et de la paix.

Le roman War Horse de Michael Morpurgo a connu un très grand succès, dès sa sortie en 1982. Il a fait l’objet d’un film (par Steven Spielberg), puis d’une pièce de théâtre, qui continue à attirer de nombreux spectateurs à Londres et dans le monde entier, depuis 8 ans.

La forme originale du spectacle The Story in concert, alliant, dans un accord parfait, un orchestre symphonique, une chorale (London Voices), un soliste (Tim van Eyken, le chanteur de la pièce de théâtre) et deux conteurs qui sont vraiment capables de vous faire vivre les sentiments de chacun est une trouvaille géniale. La projection en direct sur grand écran des croquis de l’artiste Rae Smith illustre visuellement les scènes de l’histoire de Joey, le cheval de ferme devenu cheval de guerre. Un spectacle qui a émerveillé les plus jeunes et les plus grands…

 

Marie-Blanche Camps et Pierre Baron