Dans le contexte particulier du mouvement de libération de la parole et de l’écoute des femmes dans le monde, 2018 est décidément l’année des femmes !

Hier invisibles ou bloquées par un plafond de verre, les femmes s’engagent pour leurs droits, partout dans le monde.

En France, l’égalité femmes-hommes a été déclarée « grande cause du quinquennat ». L’enquête organisée auprès de 15 000 participants, dans le cadre du « Tour de France de l’égalité », a été suivie du lancement d’une « Task Force » public/privé en partenariat avec le World Economic Forum pour favoriser l’égalité professionnelle. Le gouvernement a également annoncé un projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

Le Royaume-Uni fête, quant à lui, les cent ans du droit de vote des femmes (lire l’article Vote for women!, p. 18). Le 7 février 1918, le Representation of the People Act 1918 accordait en effet un droit de vote censitaire aux femmes âgées de plus de 30 ans. Il faudra attendre 1928 pour qu’elles obtiennent les mêmes droits que les hommes (les femmes en France devront attendre, quant à elles, 1944…).

Les défis d’aujourd’hui sont toujours importants, mais souhaitons qu’à l’école, dans la rue, dans les médias, dans le monde du travail, dans les services publics, sur internet et sur les réseaux sociaux, partout… les combats des femmes soient source d’inspiration et d’espoir pour toutes. Il y a quand même autant de femmes que d’hommes sur cette terre (3,5 milliards de terriens et 3,5 milliards de terriennes) !

 

A lire : Votes for women ! , page 18

 

Marie-Blanche Camps

Rédactrice en chef

#lechomagazinelondon