Gregg Wallace au festival du chocolatA l’occasion du Festival du Chocolat qui s’est ouvert le 12 Décembre au Business Design Center de Londres, L’Echo a rencontré Gregg Wallace, le très médiatique et très théâtral présentateur de MasterChef (sur BBC 1 et BBC 2). Co-présentateur, avec John Torode, du programme culinaire le plus regardé de Grande-Bretagne, Gregg Wallace raconte sa sensibilité de gourmand.  

Gregg, vous avez accepté cette année, d’animer un atelier de « tasting » au Festival du Chocolat ; est-ce pour découvrir le meilleur chocolatier de Grande-Bretagne ?

Pas du tout, car je ne suis pas un expert en chocolat, mais j’ai une « sweet tooth » et au fil de ma carrière, mes papilles ont probablement testé bien plus de confiseries que la majorité d’entre vous. J’ai donc voulu partager avec le public de nouvelles manières de déguster le chocolat en l’associant avec des alcools parfois inattendus comme le porto ou le sherry qui en relèvent la saveur. Mon « mariage » préféré reste celui du chocolat en ganache avec du whisky, loin des trop classiques parfums orangés. Je « craque »  aussi pour les associations épicées (cardamone, jasmin, hibiscus) et fruitées comme celles de Barry Johnson, le capitaine de l’équipe britannique pour la coupe du Monde de Pâtisserie à Lyon, en janvier 2015, car elles conjuguent une légère acidité, une douceur et un fondant qui donnent envie de danser.

Vous faites partie des stars les plus populaires de Grande-Bretagne ; est-ce votre sens de l’humour ou vos conseils culinaires qui inspirent tous vos fans ?

A en juger par les messages sur ma boîte téléphonique, ce ne sont pas mes blagues ! Je reçois, entre autres, plus de trente tweets par jour me demandant de juger des plats photographiés par des cuisiniers en herbe qui souhaitent participer à l’émission !

Bien peu de recettes françaises ont été réalisées au cours des éliminatoires de MasterChef…

Effectivement, et c’est dommage car nous devons énormément à la gastronomie française. Toutefois, je lui préfère le raffinement de la cuisine italienne pour sa voluptueuse simplicité. Je me régale chaque fois que je traverse la France en voiture pour retrouver l’Italie de ma compagne, mais la médiocrité de mon français ne me permet malheureusement pas de discuter avec les restaurateurs ou les artisans locaux… ni de lire les recettes de l’Echo !

A quand, la prochaine série MasterChef ?

Vous n’allez pas me croire, mais je ne sais pas ! Toutes les émissions ont été enregistrées il y a des semaines, mais les chaînes de télévision gardent les dates de programmation secrètes. C’est très frustrant car je ne peux pas parler des savoureux moments qui ont marqué les derniers enregistrements et qui vous attendent sur les écrans.

Merci Gregg pour votre bonne humeur passionnément gourmande !

Propos recueillis par Francine Joyce

L’ECHO Magazine Février-Mars 2015