| Stéphanie Achar | Septembre 2020 |

 

Cinq conseils pour faire peau neuve

 

Votre peau est un baromètre de la santé de votre corps. Elle est sensible à un certain nombre de facteurs, tels que votre digestion, la santé de votre foie, votre flore intestinale, vos hormones, votre environnement, votre niveau de stress et, bien sûr, ce que vous mangez.

Par exemple, une éruption cutanée peut être le résultat d’une réaction allergique à certains aliments ou un teint jaune peut indiquer un problème hépatique. Qu’il s’agisse d’acné, d’eczéma, de psoriasis ou d’urticaire, pensez à traiter les causes de vos symptômes et non pas les symptômes uniquement.

Voici quelques conseils nécessaires pour avoir une peau saine qui reflète la santé.

 

1 – Faites le plein de fruits et de légumes riches en antioxydants

Que sont les antioxydants? Ce sont des substances naturelles telles que certaines vitamines ou oligo-éléments qui permettent à notre corps de lutter contre des particules extrêmement nocives: les radicaux libres.

Le simple fait de respirer provoque l’apparition des radicaux libres par oxydation de l’oxygène. En revanche, le stress, l’alcool, une mauvaise alimentation, l’exposition aux rayons du soleil, le tabac, les pesticides et les métaux lourds augmentent le taux de radicaux libres. En excès, ils sont responsables de la destruction de nos cellules et de notre vieillissement. Les aliments riches en antioxydants permettent de lutter contre les radicaux libres et nous protègent ainsi du vieillissement prématuré.

Les fruits et légumes concentrent les principaux antioxydants : vitamines C et E, bêta-carotène, zinc, sélénium et autres caroténoïdes et polyphénols.

  • Les aliments les plus riches en vitamine C, nécessaire à la production de collagène, essentielle à l’élasticité de la peau, sont le kiwi, les agrumes, l’épinard, le poivron, le chou, le brocoli, etc.
  • La vitamine E est particulièrement abondante dans les amandes, les graines de tournesol, l’avocat, les asperges, etc.
  • Le bêta-carotène est un pigment orangé qui colore la carotte, les patates douces, les poivrons oranges et jaunes, l’abricot, le melon, et la mangue. D’autres caroténoïdes sont présents dans le fenouil, le chou, la courgette, ainsi que le lycopène dans la
  • Le zinc est également important pour la production de cellules cutanées. Un manque de zinc peut entraîner une mauvaise cicatrisation et de l’eczéma par exemple. On en trouve dans les huîtres, la viande rouge, les oeufs, les noix, graines de sésame, graines de citrouille, etc.
  • Le sélénium se concentre dans les noix du brésil, le thon, les sardines, les champignons, les asperges, etc.

Quant aux polyphénols, il en existe de nombreux dans chaque fruit ou légume.

Mon conseil : 

Pour faire le plein de fruits et de légumes riches en antioxydants, consommez un « arc-en-ciel de couleurs », c’est à dire une grande variété de couleurs de légumes et fruits chaque jour. Mangez-les crus ou légèrement cuits car une cuisson trop longue peut détruire les enzymes, les minéraux et les vitamines de vos légumes.

 

2 – Prenez soin de votre foie

Tout ce que vous mangez, buvez ou appliquez sur votre peau est absorbé et doit passer par le foie pour être traité et ensuite excrété. Pour une belle peau, facilitez le travail de votre foie. Évitez l’alcool, les acides gras trans(formés), les sucres raffinés, les additifs alimentaires, les aliments transformés et les substances synthétiques telles que celles présentes dans les pesticides et herbicides (contenus dans les aliments que vous mangez).

Les cosmétiques passent aussi dans votre sang. Lorsque votre shampooing, après-shampoing, gel douche, déodorant ou crème pour le corps contient des produits chimiques tels que des parabènes ou du laureth sulfate de sodium, vous absorbez des  « xéno-œstrogènes ». Ces substances synthétiques sont nocives pour la santé. Elles entraînent une augmentation de la «charge» en œstrogènes dans votre corps et perturbent ainsi votre équilibre hormonal.

Mon conseil :

Incluez des légumes crucifères (brocoli, chou-fleur, chou rouge, chou-rave, chou kale, chou romanesco, choux de Bruxelles, radis, roquette, cresson, etc.), crus ou peu cuisinés, dans votre alimentation quotidienne. Ils contiennent de puissantes propriétés médicinales qui aident votre foie à éliminer les toxines et par conséquent influencent directement la qualité de votre peau.

 

3 – Buvez de l’eau

La peau aime l’eau. L’eau est l’un des nutriments les plus importants pour lui donner sa souplesse. Imaginez un ballon rempli d’eau, il est gonflé et ferme au toucher. Imaginez maintenant que vous le vidiez d’une partie de son eau, il rétrécit et a l’air flétri. Priver les cellules de votre peau d’eau donne un résultat similaire, votre peau se flétrit et se déshydrate. Votre niveau d’hydratation affecte non seulement l’apparence de votre peau, mais aussi le fonctionnement de vos cellules. Sans apport suffisant en eau, les déchets s’accumulent et ne peuvent être évacués. Boire est un geste simple qui peut permettre d’obtenir des résultats frappants.

Mon conseil :

Buvez 1,5 – 2 litres d’eau par jour et limitez votre consommation d’alcool. Vous verrez vite les bienfaits sur votre peau.

 

4 – Mangez des acides gras essentiels (Oméga-3 et Oméga-6)

Hormis les vitamines et minéraux nécessaires pour avoir une belle peau, il est important de consommer des acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6). Pourquoi essentiels ? Parce que le corps ne peut pas les fabriquer lui-même et qu’ils sont essentiels à son bon fonctionnement.

Les acides gras essentiels jouent un rôle majeur dans la réparation de la peau, sa teneur en eau et sa souplesse. Les membranes de chaque cellule en sont constituées afin de rester souples et permettre des échanges. Un manque de graisses essentielles provoque un dessèchement des cellules et entraînant une peau sèche. Comme le corps ne peut pas produire ses propres acides gras essentiels, ils doivent être obtenus par l’alimentation.

Notre régime occidental est généralement riche en acides gras oméga-6 (que l’on trouve dans les huiles alimentaires, les animaux nourris au grain et de nombreux produits transformés, etc.) et pauvre en oméga-3. L’important n’est pas de consommer uniquement des omégas-3 à défaut des omégas-6 mais d’avoir un rapport oméga 6/oméga-3 idéal.

Mon conseil :

Parce que notre alimentation a tendance à manquer d’oméga-3, pensez à augmenter votre consommation des poissons gras (saumon, maquereau, anchois, sardine, hareng), et de noix, graines de lin, graines de chia et graines de potiron.

 

5 – J’avais l’intention de vous parler de l’impact du stress sur notre peau

Mais je viens d’arriver dans mon café local pour finir cet article et le garçon qui me sert d’habitude rayonne aujourd’hui. Que se passe-t-il ? Que lui est-il arrivé ? Est-il parti en vacances ? Je lui demande ce qu’il a fait pour avoir une si bonne mine. Sa réponse est la suivante: « J’ai arrêté le sucre et les féculents depuis 10 jours ». Sa peau était si claire et diaphane. J’en suis resté éblouie.

Ce qui m’amène à conclure et à réitérer que ce que l’on mange, ce que l’on boit, ce que l’on fume, notre mode de vie et notre vie «intérieure » impactent directement notre peau. Si vous souhaitez transformer votre peau, pensez à consulter. Un plan nutritionnel sur mesure qui prend en compte vos problèmes de peau et de santé – peut faire une énorme différence.

 

Stéphanie Achar
Registered Nutritional Therapist and Health Coach
Dip CNM I mBANT I CNHC
www.simpleandhealthy.com

 

EN BREF

  1. Évitez le sucre, les aliments transformés, les mauvaises graisses et l’alcool.
  2. Manger 7-8 portions de légumes par jour. Les légumes riches en fibres favorisent la diversité microbienne et le transit intestinal. Varier les couleurs de vos légumes pour varier les antioxydants.
  3. Mangez des légumes verts et des légumes crucifères. Ils favorisent le processus de détoxication effectué par le foie.
  4. Consommez du bon gras (poissons gras – sardines, harengs, anchois, maquereaux, saumon, avocat, huile d’olive, huile de noix de coco, noix et graines.
  5. Buvez au moins 6-8 verres d’eau par jour
  6. Privilégiez une bonne nuit de sommeil

 

L’acné et ses solutions