Marie Briens | mai 2021 |

 

Elles s’appellent Rachel, Erchen, Martha, Anna, mais aussi, Shauna, Skye, Ruth, Angela ou Selin pour ne citer qu’elles, et ces femmes Cheffes, dont on connaît mieux le nom de leurs restaurants que leurs prénoms, ont un point commun : elles ont le don de nous faire voyager dans le monde à travers leur art culinaire dans lequel elles excellent.

Nous vous proposons de faire un tour du monde culinaire et d’aller à la rencontre de ces femmes d’exception qui s’imposent de plus en plus dans cet univers encore dominé à 80% par les chefs au masculin.

 

femmes cheffes

 

Départ : Londres

Margot, Chantelle, Shauna, Marguerite ou Clare. Ces Cheffes anglaises (ou irlandaises) ne vous laisseront pas commencer votre voyage culinaire autour du monde sans avoir transporté préalablement vos papilles aux quatre coins de la Grande Bretagne.

Pour un cadre informel avec terrasse, nous vous conseillons de partir à la rencontre de Margot Henderson de Rochelle Canteen prisée par tous les gourmets de Shoreditch à la recherche d’une ambiance décontractée et conviviale. Arrivée de Nouvelle Zélande à Londres à l’âge de 20 ans, Margot a fait ses armes dans les meilleurs établissements de Londres avant d’ouvrir son restaurant, son activité de traiteur et son école de cuisine avec son mari.

Pour une carte plus élaborée et récemment labellisée une étoile verte Michelin, c’est vers Chantelle Nicholson, qui dirige la cuisine de Tredwells (Covent Garden), qu’il faudra vous adresser. Avec un peu de chance, vous obtiendrez même peut-être une table en terrasse.

Pour une ambiance plus intimiste, plus gastronomique et plus étoilée aussi, Shauna  Froydenlund (Marcus), Marguerite Keogh (The Five Fields) et Clare Smyth (Core by Clare Smyth) n’attendent que vous pour affoler vos papilles. Si Shauna et Marguerite ont été récompensées d’une étoile chacune, Clare est la première femme Cheffe britannique à avoir obtenu les prestigieuses 3 étoiles Michelin cette année.

 

1ère escale : France

Cette première escale promet d’être gastronomique car nous n’avons identifié que trois restaurants à Londres proposant de la haute cuisine française et dirigés par des femmes, toutes multi-étoilées. Sans surprise, il s’agit du Connaught avec Hélène Darroze tout juste récompensée d’une 3ème étoile, d’Anne-Sophie Pic qui confirme ses 2 étoiles à la Dame de Pic et de Rachel Humphrey qui, discrètement, dirige les cuisines du restaurant français Le Gavroche, véritable institution à Londres auréolé lui aussi de 2 étoiles.

 

2ème escale : Espagne

Pour faire le plein de soleil et de tapas, direction SaborNieves Barragan Mohacho vous accueillera probablement sur sa terrasse nichée à Heddon Street (Mayfair) dès le 12 avril. Ayant obtenu sa première étoile lorsqu’elle était Head Chef chez Barrafina, Nieves continue de réjouir les amateurs de cuisine basque dans son établissement Sabor, récompensé d’une étoile Michelin en 2018, juste un an après son ouverture.

 

3ème escale : Italie

Quoi de mieux qu’une escale au bord de l’eau au River Café (1 étoile Michelin) pour profiter de cette 3ème escale en Italie ? Situé à Hammersmith au bord de la Tamise, The River Café dirigé par Ruth Rogers exerce son pouvoir d’attraction sur tous les amateurs de la Dolce Vita depuis plus de 30 ans. Mais comme l’obtention d’une table au River Café s’anticipe des mois à l’avance, ne vous inquiétez pas, Ruth n’est pas la seule à partager son art de vivre à l’italienne à Londres.

Angela Hartnett qui est l’heureuse propriétaire du restaurant Murano (1 étoile Michelin) à Mayfair et où elle a confié les rênes de la direction de la cuisine et du restaurant à deux femmes, vous recevra également dans l’un de ses 3 cafés Murano[12] à Londres et notamment, dans le tout joli, tout neuf Murano Bermondsey. Quant à Sabrina Gidda, elle se fera une joie de vous accueillir à Marylebone dans son très convivial Bernadi’s.

 

4ème escale : Turquie

Plus au sud et plus oriental, poursuivez votre voyage en Turquie auprès de Selin Kiazim à Oklava (Shoreditch) qui vient d’installer un espace à l’extérieur pour que vous puissiez profiter de sa superbe cuisine traditionnelle dès le 14 avril.

 

5ème escale : Inde

Initialement situé à Soho, le fameux restaurant Indien Darjeeling Express vient compléter l’offre de restauration de Covent Garden. Asma Kahn dont la réputation n’est plus à faire est notamment connue pour la qualité de ses plats familiaux et traditionnels et son engagement dans la cause des femmes. En employant exclusivement des femmes, elle contribue aussi au financement de l’association Second Daughters pour permettre aux filles indiennes d’être mieux considérées en Inde dès leur naissance.

 

6ème escale : Asie

Impossible de ne pas faire une halte chez Bao ou Xu pour votre escale en Asie. Il n’y pas meilleure cheffe que Erchen Chang pour vous faire adorer les BAO qu’elle a été la première à introduire à Londres. Énorme succès. Sinon, pour un mélange de saveurs asiatiques qui vous feront traverser l’Orient et l’Asie en un seul repas, direction Jikoni à Marylebone. Le dépaysement, orchestré par Ravinder Boghal est garanti.

 

7ème escale : Pacifique

Comme il n’est pas envisageable de faire un tour du monde sans s’arrêter sur une île paradisiaque, Monica Galetti prolonge votre plaisir en vous proposant un menu gastronomique issu de ses origines Samoanes et Françaises au sein de son restaurant Mere à Fitzrovia.

 

8ème escale : Mexique

Dernière étape avant le retour, ne manquez pas Ella Canta à l’Hotel Intercontinental où Martha Orthiz fait de l’ombre au 2eme restaurant de l’hôtel -Théo Randall. Ici, c’est toute la palette de la cuisine mexicaine qui vous attend dans un cadre réconfortant de fin de séjour. Et puis, l’avantage, c’est que vous pourrez même dormir sur place si vous le souhaitez pour éviter un retour trop brusque à la maison.

 

Retour à Londres

Pour terminer en beauté votre voyage des sens, nous vous conseillons plusieurs arrêts. Un arrêt chez Myrtle où Anna Haugh vous propose un menu européen contemporain à Chelsea, un arrêt chez Spring localisé au sein de la Somerset House où Skye Gyngell fait des merveilles dans une démarche développement durable. Enfin, pour vous reconnecter à l’ambiance locale, quoi de mieux que de se retrouver dans une ambiance de pub ? À Shoreditch, ne loupez pas Princess of Shoreditch dirigé par Ruth Hansom et à Paddington, ne manquez pas le Cleveland Arms où Elizabeth Passédat officie depuis peu comme Head Chef.

 

Et voilà, vous pouvez vous targuer d’avoir fait un tour du monde et ce, sans même avoir eu besoin d’un certificat « Fit to Fly » ! Merci à toutes ces sublimes cheffes !

 

Marie BriensMarie Briens
WHIIZ PLACES Foodie Club
www.whiizplaces.com

 

 

Afternoon Tea, la pause enchantée

La gourmetitude londonienne