| Cécile Faure | Août 2020 |

 

Le culte anglican

Crédit photo : St Barnabas French Connect

 

Le Révérend Jean-Luc Sergent

Le Révérend Jean-Luc Sergent occupe ses fonctions depuis septembre 2017. Originaire du nord de la France, il était auparavant ingénieur télécom et travaillait pour Orange. C’est en 2012 qu’il prend la décision de changer le cours de sa vie, et s’engage dans des études de théologie au sein du College St Mellitus (premier évêque de Londres au VII siècle) de l’Université de Durham.

Lui-même à l’origine protestant et son épouse catholique, il compare l’Église anglicane à un pont entre ces deux confessions.

Citation : « Comme dans la théorie de Darwin, l’Église anglicane a évolué sur son île et s’est façonnée au fil de l’histoire anglaise. »

 

Church of England

L’Église d’Angleterre est encore aujourd’hui l’église d’état conduite par l’Archevêque de Canterbury et dont la Reine d’Angleterre est le gouverneur suprême. Elle se veut être responsable de tous les habitants du Royaume-Uni, quelques soient leurs origines, et ceci est d’autant plus vrai dans le cadre du Brexit et des incertitudes qui y sont attachées.

 

St Barnabas Church

St Barnabas Church, 23 Addison Road, London W14 8LH

L’église anglicane St Barnabas Kensington fut érigée entre 1826 et 1829 pour accompagner le développement urbain de Londres vers l’ouest de la paroisse de St. Mary Abbots Church (quartier de Kensington). Si l’église réunissait jusqu’à 1500 paroissiens lors de la messe du dimanche à la fin du 19ème siècle, elle a subi un déclin au point qu’en 1984 il n’y avait plus guère plus de 30 fidèles.

La fermeture fut évitée de justesse lorsqu’une équipe d’une autre paroisse, Holy Trinity Brompton, menée  par le Révérend John Irvine, fut choisie pour redonner vie à la paroisse en 1985.

Depuis l’église a subi de profonds changements avec l’aménagement d’une crypte, la modernisation progressive des lieux et des modalités de culte. Ce changement de « peau et d’esprit » a donné une seconde vie à St. Barnabas, devenue plus proche des jeunes adultes et de leurs préoccupations, et offrant un lieu d’accueil et de recueillement à tous, y compris ceux n’ayant pas initialement adopté la foi anglicane.

Aujourd’hui St. Barnabas compte 300 paroissiens adultes et une centaine d’enfants, issus d’une quarantaine de nationalités, et dont le French Connect, une communauté d’une cinquantaine de francophone

 

L’action de St. Barnabas Kensington s’organise selon trois axes :
  • La vie d’une communauté chrétienne (la liturgie, la musique, et l’évangélisation avec notamment les parcours Alpha)
  • L’éducation chrétienne des enfants et des jeunes (les activités ont lieu le dimanche matin lors de la messe)
  • L’action caritative et solidaire. Si les portes de l’église restent malheureusement fermées en dehors des heures du service religieux (pour des raisons de surveillance et protection du patrimoine), elles s’ouvrent le jeudi soir pour les sans-abris, offrant 40 repas et nuitées, et lors des évènements festifs organisés au cours de l’année (voir encadré gris)

 

La musique tient un rôle très important avec la Barnabas Music Academy (école de musique), la Barnabas Gospel Choir (chorale Gospel les mercredis soir ouverte à tous), et les dimanches lors des célébrations.

 

French Connect

Au sein de l’église St. Barnabas est née le French Connect en avril 2018 sous l’impulsion du pasteur Jean-Luc Sergent. C’est une église française, ouverte à l’ensemble de la communauté des francophones de Londres. Un service en français est assuré chaque dimanche de 17h à 18h15, en prières et musique, « dans un esprit jeune et décontracté » précise ce dernier. Il compare le French Connect à une toute jeune entreprise, une « start-up de Dieu » en pleine expansion, utilisant des moyens de communication actuels tels que Facebook et Instagram, et répondant aux attentes d’un nombre croissant de paroissiens, estimés aujourd’hui à une cinquantaine. Le French Connect, ce sont aussi des évènements ouverts à toute la communauté francophone de Londres : raclette et galette géante, dégustation de vins, etc.

www.stbk.org.uk/frenchconnect
Pour toute demande d’information : jeanluc@stbk.org.uk

Citation : « On se veut être un lien ouvert et accueillant pour tous, un lieu ou chacun est invité à se reconnecter à soi, au autres, à Dieu. »

 

 

  • Alpha
    Ouvert à tous, sans engagement, est une série de repas (le mardi pendant huit semaines) suivi d’une question ouvrant sur une discussion en petit groupe – opportunité de comprendre et découvrir les bases de la spiritualité chrétienne.
  • Barnabas Music Academy
    https://www.barnabasmusicacademy.co.uk/
    Engagement pour un trimestre complet (prochain trimestre : du 20 avril au 22 mai puis du 1er juin au  22 juillet), en cours individuels ou en groupe – de nombreux instruments, dance et chorale.
  • Barnabas Gospel Choir
    Tous les mercredis, pour celles et ceux qui veulent découvrir et/ou faire partie d’une chorale Gospel.
  • Pour les petits (de 0 à 4 ans)
    L’église est ouverte pour les parents et les tout petits pour plusieurs d’activités : Soft Play les mardis matins et Sticky Fingers les jeudis matins.
  • Pour adolescents
    Un weekend en escapade, une soirée jeune en musique et activités fun !
  • Hubs
    Des thématiques et groupes à rejoindre pour répondre aux questions que l’on se pose aux différentes étapes de la vie… il y en a pour tous les goûts et tous les lieux, même en français : Les Merveilleuses, réservé aux femmes et en français les lundis soirs.
  • Evènements French Connect
    Galette des rois, Raclette, Crêpes, Gigs, etc. Le mieux encore est de demander à être inscrit à la newsletter, de visiter régulièrement la page du French Connect www.stbk.org.uk/frenchconnect