| Marie-Blanche Camps | Janvier 2019 |

« La littérature française a influencé l’opéra et les comédies musicales : Rigoletto, La Bohême, La Traviatta, le Fantôme de l’Opéra, les Misérables, La Belle et la Bête… Il me restait Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo. Et j’ai appelé Richard Cocciante pour la musique… ». C’est ainsi que Luc Plamondon, l’auteur aux cinq cents chansons et cinq comédies musicales, dont l’inoubliable Starmania, a annoncé, lors de la conférence de presse à l’Institut français le 8 novembre dernier, la venue à Londres de Notre Dame de Paris. A l’occasion des vingt ans de la comédie musicale, jouée dans vingt-trois pays et vue par treize millions de spectateurs, la version originale sera présentée en français avec des surtitres en anglais en janvier 2019 avec, notamment, Angelo Del Vecchio (Quasimodo), seul artiste à avoir chanté son rôle en trois langues (italien, français et anglais), Hiba Tawaji (Esmeralda), première chanteuse à s’être produite en Arabie Saoudite et Daniel Lavoie (Frollo depuis 1998 !).

London Coliseum, St Martin’s Lane, WC2N 4ES

Du mercredi 23 au dimanche 27 janvier 2019 – £35/£125

https://londoncoliseum.org/whats-on/notre-dame-de-paris/

 

Marie-Blanche Camps

 

du au
no category