| Cécile Faure | Juin 2021 |

 

Robert Zaigue, Marc Levy et Laure Zaigue en 2013, The French Bookshop

Robert Zaigue, Marc Levy et Laure Zaigue en 2013, The French Bookshop.

 

Robert Zaigue était une figure de la communauté française et francophone à Londres depuis plus de 25 ans. En 1993, lui et son épouse Laure avaient ouvert The French Bookshop à Bute Street (SW7), en face du Lycée Français Charles de Gaulle.

 

De sa longue carrière dans l’hospitalité, principalement aux États-Unis, il avait gardé sa bienveillance à l’égard des clients, à l’écoute de leurs attentes, jamais avare de son temps et de son sourire. Il partageait ses coups de cœur littéraires, son amour de la cuisine et des bons vins au travers de livres de collection, son temps avec les plus petits encore hésitants face à l’écrit.

 

Robert était un peu le gardien de Bute Street, cette petite rue vibrant des pas pressés des parents en retards avec leurs petits, du piaillement des mamans le temps d’un café du matin, de la nonchalance des jeunes ados attablés à l’infini, de l’espoir de l’enfant convoitant un petit jouet, des gestes des commerçants de toujours ou le temps d’un marché, de copains venus diner, des pintes de bière sonnant les premières heures de la nuit.

 

Robert était un ami. Il en avait beaucoup, de par le monde, des anonymes et des célèbres aussi. Il manquera terriblement à tous. Une cérémonie au Garden of Remembrance du Brompton Cemetery s’est tenue le 24 juin 2021.

 

Robert souhaitait que l’on se souvienne de lui et de sa bonne humeur, que l’on évite les larmes et les soubresauts du cœur. Il ne voulait pas un lit de fleurs, mais plutôt un geste du cœur, celui d’un don petit ou grand au bénéfice de l’association pour la lutte contre les maladies du cœur et pulmonaires des Royal Brompton & Harefield Hospital www.rbhcharity.org/fundraisers/robert-zaigue-memorial-fund.

 

Cécile FaureCécile Faure