| Cécile Faure | 10 mai 2020 |

 

 

 

Stay alert, control the virus, save lives

Ce dimanche 10 mai à 19h, à la veille du déconfinement en France, Boris Johnson, premier ministre anglais, s’est adressé à la nation.

Un peu plus tôt dans la journée le premier ministre avait lancé un nouveau slogan, « Stay alert, control the virus, save lives ». Remplacer ainsi #stayathome n’a pas manqué de provoquer une certaine confusion quant au message qu’il souhaitait faire passer. À noter que l’Ecosse, le Pays de Galle et l’Ireland du Nord ont déjà annoncé étendre le confinement jusqu’au 28 mai.

 

Pas de quarantaine entre la France et le Royaume-Uni !

Le Président de la République et le Premier ministre britannique Boris Johnson se sont entretenus aujourd’hui. Ils ont insisté sur la nécessité d’une coopération bilatérale, européenne et internationale étroite dans la lutte contre le Covid-19.

Emmanuel Macron et Boris Johnson ont évoqué en particulier le risque de nouvelles transmissions provenant de l’étranger, tandis que le taux de contamination diminue au niveau national. À cet égard, le Président de la République et le Premier ministre britannique sont convenus de travailler ensemble pour définir des mesures concertées. Cette coopération est particulièrement nécessaire pour la gestion de notre frontière commune.
Aucune mesure de quarantaine ne s’appliquera aux voyageurs en provenance de France à ce stade ; toute mesure de part et d’autre serait prise de manière concertée et réciproque. Un groupe de travail entre les deux gouvernements sera mis en place pour assurer cette coopération tout au long des prochaines semaines.
Sources : Elysée et No 10

 

Il n’est pas encore temps de mettre fin au confinement.

Cela fait presque deux mois que les habitants du Royaume-Uni suivent les mesures de confinement qui ont permis de limiter l’impact tragique du virus. Le premier ministre nous demande de rester en alerte et de continuer à être vigilant.

Malgré un impact des plus négatif de la pandémie sur l’économie, il n’est pas encore possible d’envisager l’abandon du confinement. Celui-ci sera fonction du niveau d’alerte covid (de 1 à 5) determiné par le nombre de cas covid actifs. Pendant le confinement le niveau était de 4, et il faut désormais viser un niveau 3.

Des changements doivent être mis en place :

  1. ceux qui ne peuvent travailler de chez eux doivent retourner au travail dès le lundi 11 mai, mais dans des conditions de sécurité assurées, par transports individuel de préférence et en respectant les conditions de distanciation sociale. Pour assurer que la distanciation sociale soit respectée, est acté une augmentation du montant des contraventions pour ceux qui ne respectent les règles.
  2. en Juin, peut être réouverture des magasins et retour dans les écoles primaires
  3. le 3 Juillet au plus tôt, si et seulement si les statistiques sont meilleures, réouverture des restaurants et hotels et certains lieux publics

Une quarantaine pour les personnes entrant au Royaume-Uni par la voie des airs sera imposée.

Le gouvernement précisera les détails des mesures envisagées demain et répondra aux questions du public.

 

Cécile Faure

 

 

L'ECHO Magazine : newsletter et abonnement !

Inscrivez-vous à notre newsletter : https://www.lechomagazine.uk/newsletter-echo-magazine/

Abonnez-vous au magazine : https://www.lechomagazine.uk/abonnement/